>> 2 Janvier 2004Un voyage au long cours à travers l'Afrique, l'Australie et l'Océanie << 31 Janvier 2005
 

::-:: KapSud.net ::-::

[Nous Contacter] [Administration] [Club KapSud] [Voyage] [Pays] [Pratique] [Logistique] [Voiture] [Fiche pays] 0 [Se connecter]
Administration

Club KapSud

Voyage

Pays

Pratique

Logistique

Voiture

Fiche pays

Comment circuler en Australie
Auteur kapsud
Source ABM
Publication du 02/01/2005 pour Internet
Modifi� le 28/07/16
Page Web (html) [2160] [908]
 

Prépa TDM

Circuler :

Infrastructure routière
La conduite sur les routes australiennes se fait à gauche. La priorité aux ronds-points est à droite. Les ressortissants français souhaitant pouvoir conduire dans le pays doivent obligatoirement être munis du permis de conduire international accompagné de leur permis national. La location d'une voiture n'est autorisée qu'aux détenteurs d'un permis de conduire depuis plus d'un an et âgés de plus de 21 ans.

L'état des routes est bon, surtout à proximité des villes importantes. Si, toutefois, l'on désire s'aventurer hors des villes - dans le bush - il est préférable de le faire en 4X4. L'approvisionnement en carburant est correct, sauf en rase campagne. Pour tout voyage dans les zones désertiques, il est préférable de voyager en groupe, de passer par une agence spécialisée, de se munir de réserves d'eau, de vivres et de carburant, d'être accompagné par un guide, et de prévenir les autorités locales afin que des recherches soient effectuées en cas de retard anormal dans l'itinéraire.

Dans ces régions, surtout dans le territoire du Nord (route Adelaide-Darwin), circulent à grande vitesse des camions à plusieurs remorques (''road trains''), qu'il est dangereux de dépasser. En rase campagne, surtout à l'aube ou au crépuscule, il n'est pas rare de voir des animaux sauvages (kangourous, émeus, rongeurs) traverser la route : il convient donc de faire preuve de prudence et de respecter les limitations de vitesse.

En Australie-Méridionale, certaines zones désertiques, encore contaminées par les essais nucléaires britanniques des années 1950, restent fermées à la circulation et sont signalées. Les centres d'information touristique sont de bonnes sources de renseignements. L'assurance des véhicules est obligatoire. Une assurance-assistance auprès de l'Automobile Club d'Australie ou de la NRMA est recommandée.

En cas d'urgence, appeler le 000.

. Voiture et camping-car :

Au delà du fait de rouler à gauche, la conduite en Australie demande certaines précautions dès lors que l'on sort des grands axes, tant au niveau de la qualité du matériel que de la sécurité (prévoir eau et essence sur certains trajets).Donc, selon son voyage ou/et sa durée, on pourra louer ou acheter un véhicule sur place. D'ailleurs, pas mal de touristes achètent et revendent des voitures, et il est donc relativement facile d'en trouver notamment à Sydney. A signaler cependant que l'achat d'un véhicule nécessite quand même d'avoir un peu de temps et d'être un minimum débrouillard.

Au niveau locations, les loueurs locaux sont souvent beaucoup plus économiques que les internationaux mais ont comme inconvénient pour certains d'obliger de rendre le véhicule dans la ville de départ. Assurances également parfois limitées à une zone précise. Comptez environ 30 à 40 € /jour pour un véhicule standard, au moins 50 € pour un camping-car et en gros 75 € pour un 4x4. Mieux vaut réserver à l'avance en saison. Enfin, ne pas oublier d'inclure à son budget sa consommation d'essence car les distances sont souvent vraiment très longues en Australie.-

Deux roues :

Comme pour la voiture, il est assez facile de louer - ou d'acheter - une moto en Australie notamment pour visiter l'Est/Sud-est du pays. Quant au vélo, populaire en Australie, ca peut être un autre moyen de découvrir certaines régions même si les distances, la chaleur et l'équipement nécessaire sur de nombreux trajets réduisent l'opportunité de visiter tout le pays par ce moyen.-

Stop :

Assez facile dans l'ensemble quoique pas forcément toujours sans risque. Faire très attention à l'endroit où l'on vous arrête, et se faire plutôt déposer dans les stations services. De plus, dans certaines zones, il y a très peu de trafic (rester toujours sur les axes principaux), pas un coin d'ombre et l'eau peut se faire vite rare. Le stop est officiellement interdit dans l'état du Queensland même si l'on peut le traverser sans problème. .

 

. Bus

Les transports en autocar sont efficaces et confortables.

Au niveau bus, plusieurs bonnes compagnies, confortables, couvrent l'Australie; du moins ses grands axes et zones touristiques. Les prix dépendent des forfaits et des parcours proposés. Pas très cher vu les distances, mais prévoir quand même au moins 450 € dans son budget si l'on souhaite effectuer un large parcours dans le pays.En attendant le bus est le moyen le plus économique de déplacement en individuel, même s'il est vrai qu'il faudra toujours prévoir d'autres modes pour se rendre dans les coins un peu reculés.

 

. Réseau ferroviaire

Un réseau ferroviaire existe. Les trains sont d'un confort moyen à excellent. Il est cependant plus rapide (et souvent moins onéreux) de voyager par avion vu les distances.

Réseau moderne et confortable mais toutefois limité à la cote Est et Sud. Au delà d'offrir quelques trajets remarquables avec des trains de renoms tels l'Indian Pacific (Sydney-Perth) ou le Ghan (Adélaïde-Alice Spring), les trains australiens demeurent pour beaucoup de voyageurs un moyen de transport "secondaire". De plus, malgré quelques forfaits, c'est un transport relativement cher et qu'il vaut mieux réserver à l'avance en saison. .

 

. Transport aérien

Les transports aériens sont excellents mais les coûts des vols intérieurs sont élevés. Le réseau aérien est très développé et assure la liaison entre les villes principales. Un vol quasiment toutes les heures est proposé entre les villes les plus fréquentées.

L'Australie dispose de nombreuses compagnies aériennes desservant bien le territoire à des prix intéressants (les "low-cost") ou via différentes formules pass (notamment de Qantas). Bref, même si l'on veut privilégier la découverte terrestre du pays, ne pas hésiter à utiliser l'avion ponctuellement ou même plus...

 



::-:: Et aussi les rubriques liées ::-::

Australie
Circuler
[Nous Contacter] [Administration] [Club KapSud] [Voyage] [Pays] [Pratique] [Logistique] [Voiture] [Fiche pays] 0 [Se connecter]
 

::-:: KapSud.net ::-::

>> 2 Janvier 2004Un voyage au long cours à travers l'Afrique, l'Australie et l'Océanie << 31 Janvier 2005