>> 2 Janvier 2004Un voyage au long cours à travers l'Afrique, l'Australie et l'Océanie << 31 Janvier 2005
 

::-:: KapSud.net ::-::

[Nous Contacter] [Administration] [Club KapSud] [Voyage] [Pays] [Pratique] [Logistique] [Voiture] [Fiche pays] 0 [Se connecter]
Administration

Club KapSud

Voyage

Pays

Pratique

Logistique

Voiture

Fiche pays

Circuler en Afrique du Sud
Auteur kapsud
Source ABM
Publication du 22/06/2004 pour Internet
Modifi� le 28/07/16
Page Web (html) [1981] [778]
 

Prépa TDM

Circuler :

Infrastructure routière

Routes principales en bon état, mais ailleurs attention aux pistes et aux fréquents nids de poule. Cela dit, le réseau routier sud-africain demeure le meilleur d'Afrique. En attendant, le principal danger sur routes demeure... les autres conducteurs (très nombreux accidents).
Possibilités de location de voiture (env. 27 à 35 €/jour) ou de camping-car (env. 335 € la semaine), voire même pour ceux qui restent longtemps d'achat d'un véhicule que l'on pourra d'ailleurs revendre ensuite assez facilement. Dans tous les cas, en ville, ne rien laisser dans sa voiture vu les risques de vols.

. Bus :
Large réseau et bus de qualité avec plusieurs compagnies. Greyhound couvre une bonne partie du pays à des prix élevés. Autonet assure presque tous les trajets longue distance et dispose de trois réseaux : Translux (réseau coûteux "de luxe"), Trancity (réseau économique) et Transtate (presque exclusivement utilisé par les Noirs). Il y a d'autres compagnies de moindre importance (régionales) telles que Intercape-mainliner et Bazz Buss spécialisée dans la catégorie "routards".
A signaler que si le réseau est bon, il ne permet cependant pas d'accéder à nombre de parcs ou réserves (donc obligation de passer par un tour ou de louer un véhicule).


. Taxis collectifs :
Ce sont des minibus qui effectuent des trajets courts à l'intérieur d'une ville ou à destination des villes voisines. Très bon marché. D'abord presque exclusivement utilisés par les Noirs, de plus en plus de Blancs y ont recours surtout au Cap et à Pretoria.


. Vélo :
Un mode de locomotion possible pour visiter le pays.


. Stop :
Pas vraiment conseillé vu les risques d'agression et autres déconvenues du genre.


. En ville :
Transports collectifs souvent limités et pas toujours très sûrs dans les grands villes. Donc, mieux vaut opter pour un véhicule perso ou utiliser les taxis (un peu cher).

Les routes principales sont en très bon état mais les routes secondaires sont moins fiables (à éviter la nuit).
La conduite à gauche impose pour les personnes qui n'y sont pas accoutumées une vigilance particulière, surtout aux carrefours.
Les chauffards sont nombreux à brûler les feux rouges qui se trouvent parfois au-dessus ou de l'autre côté de la rue à traverser.
Lorsque des panneaux "stop" figurent aux différents accès d'un carrefour, la priorité est déterminée en fonction de l'ordre chronologique d'arrivée.
Les compagnies de location de voitures et d'assurance-automobile fonctionnent bien. Lors de la location d'une voiture, demander l'imprimé à utiliser pour un éventuel constat d'accident. En cas d'accident, prévenir la société de location et la police.
Le taux d'accidents mortels est élevé. Beaucoup de ces accidents sont dus aux excès de vitesse ou au manque d'expérience des conducteurs, aux piétons peu visibles au bord des routes en zone rurale et à la conduite en état d'ivresse.
Un véhicule à quatre roues motrices ne se manie pas de la même façon qu'une voiture ordinaire: il convient de ne pas dépasser 100 km/h sur route et 80 km/h sur piste, de toujours attacher la ceinture de sécurité, même à une vitesse réduite sur piste, d'éviter toute charge superflue, surtout sur la galerie, et de ne jamais donner de coups de volant brusques. En cas de location, il est préférable de choisir un véhicule léger et plus maniable, même si le coût en est plus élevé.
Dans les régions rurales, les points de vente d'essence sont parfois très éloignés les uns des autres. Le carburant ne peut être payé qu'en argent liquide.
En cas d'accident, en région rurale ou à proximité des townships, il est préférable d'aller directement à l'hôpital ou au poste de police le plus proche.

Numéros utiles en cas d'accident :

  • Police : 10111;
  • Ambulances : 999.
  • Automobile Association : 0800.03.30.07.

 

 

. Trains
Réseau dense et moderne, sauf dans le Nord-ouest. Généralement lent et bon marché avec 1ère, 2e et 3e classe. Réductions possibles de 40 % hors saison sur le réseau Transnet. Le train est de moins en moins utilisé par les Blancs. A éviter la ligne Prétoria-Jo'burg où les risques d'agressions sont très importants.

. Vols domestiques
Possibilités de pass aérien ou de réductions avec la South African et autres compagnies locales à l'intérieur du pays (une soixantaine d'aéroports) ou vers les pays voisins. L'Afrique du sud dispose d'un bon réseau domestique.

Aucun problème n'est à signaler en ce qui concerne les transports aériens et maritimes : l'Afrique du Sud dispose d'infrastructures portuaires et aéroportuaires internationales de grande qualité (aéroport de Johannesburg, du Durban ou du Cap). La police y est présente, les contrôles sont sérieux et les consignes de sécurité semblent bien suivies. La compagnie aérienne nationale, South African Airways (SAA), est alignée sur les standards internationaux.
En revanche, il n'est pas certain que les ports ou aéroports régionaux (tels que Lanseria ou Midrand), réservés aux compagnies privées et aux appareils particuliers, présentent les mêmes garanties de sérieux : les contrôles y sont plus rares, voire inexistants.

 



::-:: Et aussi les rubriques liées ::-::

Afrique du Sud
Circuler
[Nous Contacter] [Administration] [Club KapSud] [Voyage] [Pays] [Pratique] [Logistique] [Voiture] [Fiche pays] 0 [Se connecter]
 

::-:: KapSud.net ::-::

>> 2 Janvier 2004Un voyage au long cours à travers l'Afrique, l'Australie et l'Océanie << 31 Janvier 2005